un tour dans le jardin

Découvrez l'univers des oiseaux du jardin avec le blog Natures Market.
Des conseils, des articles, des idées pour mieux les attirer.
Natures market : La marque spécialiste des oiseaux du jardin.

A quoi sert l’odeur de l’herbe tondue ?

actualités

Cette odeur d’herbe tondue, synonyme de printemps et de travail bien fait, cette odeur reconnaissable depuis toujours, savez-vous d’où elle vient et savez-vous surtout qu’elle a une utilité ?
Attention, vous n’allez plus tondre comme avant !
Origine de l’arôme : « herbe tondue »

L’odeur qui occupe le jardin et se propage autour de vous lorsque vous tondez vient d’un signal chimique envoyé par l’herbe coupée.
La coupe provoque en effet un traumatisme à la plante qui est alors affaiblie donc vulnérable. Ce même signal est déclenché quand l’herbe est broutée par une vache ou attaquée par un insecte mais le volume est tellement moindre que nous n’en sentons pas l’odeur contrairement à celle des mètres carrés attaqués par une tonte !
On appelle ces signaux chimiques envoyés les COV : Composés Organiques Volatils

A quoi servent ces signaux olfactifs ?
C’est incroyablement judicieux !
• En premier lieu, ces signaux servent de mécanisme de défense car ils repoussent les organismes comme les champignons ou les bactéries qui pourraient attaquer la plante affaiblie.
• En deuxième lieu, on passe à l’attaque puisque les signaux sont aussi destinés à appeler certains insectes à la rescousse. Ces insectes sont les prédateurs de ceux qui viendraient manger l’herbe attaquée : ainsi l’ennemi de mon ennemi est mon ami !
L’intelligence du monde végétal !

On appelle ce système d’interactions chimiques entre les espèces : l’écologie chimique. Si la découverte est récente (2014 A & M AgriLife Research, agence spécialisée dans l’agriculture et les sciences rattachée au système universitaire A & M du Texas E-U), ce système, lui, doit exister depuis des milliers d’années. Nous ne sommes qu’au début de magnifiques et surprenantes découvertes en matière de communication et d’interactions entre la nature et les espèces qui y vivent.

Exemple des arbres : Ils savent…
S’adapter aux conditions extérieures en déplaçant les feuilles vers le soleil et les racines vers des sources d’eau.
Communiquer entre eux par le biais de l’air, des feuilles et des racines. Les racines vont ainsi utiliser le réseau micellaire (les champignons microscopiques) pour faire passer leurs signaux chimiques. L’arbre attaqué par une chenille va pouvoir ainsi prévenir ses voisins.

Les plantes n’ont pas de cerveau, ni de système nerveux mais elles communiquent autrement par des systèmes bien plus sophistiqués qu’on le croyait jusqu’à présent, des systèmes inter espèces quand la nôtre ne communique que dans la sienne !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations
(1 à 2 par mois maximum)

© 2017 Natures Market - Tous droits réservés.

Suivez-nous

facebook pinterest twitter