un tour dans le jardin

Découvrez l'univers des oiseaux du jardin avec le blog Natures Market.
Des conseils, des articles, des idées pour mieux les attirer.
Natures market : La marque spécialiste des oiseaux du jardin.

Les cousines américaines à Thanksgiving

actualités

26 novembre 2020

Croisez les « doigts » les filles, 2020 ne sera peut-être pas pourri pour tout le monde !

La Covid 19 va sans doute sauver quelques milliers voire millions de dindes cette année empêchant bon nombre de retrouvailles familiales autour du gallinacé. La dinde d’Amérique est donc la première miraculée collatérale de cette pandémie si l’en fallait.
46 millions, c’est en effet le nombre de dindes qui furent tuées en 2019 par plus de 200 millions d’Américains en souvenir de l’arrivée des pères fondateurs sur les terres de l’Amérique du Nord.

Seules deux dindes sont graciées par le président des Etats-Unis lors de cette occasion. Pourquoi 2 ? parce qu’il faut l’officielle et sa doublure au cas où, par la plus grande des malchances, la première vienne à tomber malade voire pire à mourir avant la cuisson, non, avant la rencontre à la maison blanche. Ce moment solennel clôt une aventure incroyable.

Tout commence pendant l’été où la fédération Nationale des éleveurs de dindes choisit parmi près de 8000 gallinacés, 20 volailles irréprochables. On leur fait subir alors un entrainement intensif pour apprendre à rester stoïques face au bruit et au monde, pire, en les confrontant à des groupes d’enfants autorisés à les caresser.

L’étau se resserre et l’on ne garde finalement que 6 demi-finalistes seules capables de rester imperturbables sur une table sans émettre le moindre glouglou ce qui serait inconvenant face au président. « Soit dinde et tais toi » !

De cette impitoyable sélection ne reste que 2 gagnantes, cette année Corn et Cob (Maïs et Épi). Comme leur « prédécesseuses », elles ont pris l’avion direction Washington, dormi dans une chambre d’un hôtel de luxe (à plusieurs milliers de dollars)  préalablement garnie d’un tapis de copeaux,  posé pour quelques photos publiées sur les réseaux sociaux,  avant de rejoindre la maison blanche en ce jour de la Thanksgiving où le président en fonction graciera Corn (Cob restera vivante mais dans l’ombre).

Il n’en a pas été toujours ainsi car la première dinde présidentielle en 1873 fut mangée par Ulysse Grant comme les dindes suivantes par les présidents suivants jusqu’à ce que Kennedy décide d’épargner la bestiole (JFK n’était pourtant pas végétarien). Depuis Bush père en a fait une cérémonie officielle.

Que deviennent les miraculées ? Elles se destinent en général à une vie bien plus calme, dans un élevage. Corn et Cob, quant à elles, finiront leur vie à l’université de l’Iowa (enfin, dans le parc) où comme toutes les autres dindes avant elles, elles ne vivront pas très longtemps tant elles furent gâtées et engraissées pour être la star d’un jour.

Sources :

https://www.20minutes.fr/monde/2916563-20201125-etats-unis-dinde-graciee-donald-trump-thanksgiving

https://www.rtl.fr/actu/international/thanksgiving-que-celebrent-les-americains-ce-jeudi-26-novembre-7800928226

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dinde

https://www.vanityfair.fr/actualites/articles/la-folle-epopee-des-dindes-graciees-de-thanksgiving/58155

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations
(1 à 2 par mois maximum)

© 2017 Natures Market - Tous droits réservés.

Suivez-nous

facebook pinterest twitter