un tour dans le jardin

Découvrez l'univers des oiseaux du jardin avec le blog Nature's Market :
des conseils, des articles, des idées pour mieux les attirer.
Nature's market : Le spécialiste des oiseaux du jardin

Pourquoi les oiseaux se cachent au mois d’août ?

actualités

20 août 2019

Le chant du merle et du rougegorge (entre autres !) ont bercé notre printemps, et là je retrouve un jardin calme et presque silencieux !

Que s’est il donc passé ? On nous avait prévenu : c’est déjà la fin des oiseaux ?

Mais non, rassurez-vous, c’est comme ça tous les ans, mais vous y prêtiez moins d’attention…

Le mois d’août est un mois très particulier pour les oiseaux car les tâches ont été modifiées :

– Finie la drague avec  les jolies vocalises : plus besoin de plaire. Par contre, on s’occupe des dernières nichées en toutes discrétion pour ne pas attirer les prédateurs. Pour une bonne éducation, les parents mésanges emmènent leurs progénitures de jardins en jardins afin de leur apprendre à se nourrir. Voilà pourquoi ils ne passent pas journée dans votre mangeoire.

– Finie la drague avec les couleurs pimpantes : bonjour la mue ! Au printemps, il fallait être élégant pour épater les femelles. Puis l’été a était animé : se chamailler, rechercher la nourriture pour les petits (épuisant)… bref, les plumes ont pris un sacré coup dans l’aile et il faut les renouveler !

La nature est bien faite  : toutes les plumes tombent et sont remplacées par des nouvelles plumes, étanches, lisses et protectrices. Elles ne tombent pas toutes en même temps, bien sûr, mais c’est une période durant laquelle l’oiseau est fragilisé : on vole moins bien alors on reste discret…

– Finie la protection du territoire : chanter à tue-tête pour faire fuir les intrus  n’a plus raison d’être. Par contre de nombreux oiseaux se regroupent en bandes à la fin de l’été, comme le moineau, le chardonneret, l’étourneau…pour chercher ensemble des graines dans les champs ou les friches.

– Finies les sols tendres : lorsque l’été a été très sec, il devient difficile de gratter le sol pour attraper les vers… On quitte donc le jardin pour trouver de la nourriture ailleurs ou différentes : insectes en vol… Les oiseaux migrateurs ont besoin de faire des réserves et leur activité principale reste donc la nourriture : pas le temps de chanter ou de se promener pour se montrer…

– Préparation à la migration : certaines espèces quittent notre territoire dès le mois d’août pour effectuer leur migration de plusieurs milliers de kilomètres. (martinet noir – rougequeue – fauvette des jardins etc…)

 

Source : Ornithomédia…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations
(1 à 2 par mois maximum)

© 2017 Natures Market - Tous droits réservés.

Suivez-nous

facebook pinterest twitter