un tour dans le jardin

Découvrez l'univers des oiseaux du jardin avec le blog Nature's Market :
des conseils, des articles, des idées pour mieux les attirer.
Nature's market : Le spécialiste des oiseaux du jardin

Laissez traîner le bois mort !

conseils

19 novembre 2019

Le bois mort fait partie de notre environnement, il ne faut pas systématiquement l’éliminer car c’est une mine d’or pour certains oiseaux comme les pics qui viennent se régaler d’ insectes xylophages enfouis et de leurs larves.
De plus, les oiseaux s’en servent aussi pour pondre leurs oeufs dans les cavités, ou communiquer en tambourinant sur le tronc.
Les pics sont capables de grimper et de se maintenir fermement aux troncs des arbres grâce à leurs pattes robustes, aux orteils opposés deux par deux et aux griffes acérées, et à certaines plumes rigides sur leur queue.
Mais il n’y a pas que les pics qui utilisent le bois mort, les mésanges huppées, par exemple, sont capables de façonner elles-même leur cavité dans le bois vermoulu des saules, peupliers ou bouleaux. La sittelle torchepot colmate des ouvertures trop grandes avec de la terre mélangée à sa salive (d’où son nom), et d’autres petits grimpereaux comme le troglodyte mignon ou le rouge gorge, se cachent dans les branchages pour nicher.
Si vous avez du bois mort dans votre jardin, à vous de le déplacer, de l’installer de façon plus harmonieuse à vos yeux, vous pouvez même réussir à l’intégrer complètement dans la décoration.
Cependant, ne le placer pas trop près de la maison car les pics sont assez craintifs, et même si on les rencontre aussi dans les mangeoires, ils se sauvent au moindre bruit.
Réapprenons à vivre avec une nature un peu plus sauvage et brute.

Sources : Birdlife.ch ASPO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations
(1 à 2 par mois maximum)

© 2017 Natures Market - Tous droits réservés.

Suivez-nous

facebook pinterest twitter